Être une femme nuit dès l'embauche

Dernière mise à jour : 30 juin


Photo: Getty Images pour La Presse
Photo: Getty Images pour La Presse

Source: La Presse | Marie-Ève Fournier

Une formule permet de calculer l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes tout en excluant l’impact de la maternité, du secteur d’activité et du domaine d’études. En d’autres mots, on peut déterminer l’influence du sexe, et seulement du sexe, sur les salaires. L’équation a été mise au point par Emna Braham, directrice adjointe de l’Institut du Québec, et sa collègue Annie Pan, du FutureSkills Research Lab de l’Université de Toronto. Pendant un an, elles ont décortiqué une nouvelle base de données de Statistique Canada contenant des informations sur 30 000 Québécois diplômés en 2013, dont l’évolution de leur salaire pendant 5 ans. Le résultat de cette démarche inédite est aussi fascinant que préoccupant.



Abonnez-vous à notre blogue • Restez informé

Merci de vous abonner