Et si les jeunes avaient raison?

Dernière mise à jour : 30 juin


Photomontage: Julien Chung | La Presse
Photomontage: Julien Chung | La Presse

Source: La Presse | Marie-Ève Founier et William Thériault

En moins de deux minutes, une scène géniale de la comédie L’œil du cyclone, à Radio-Canada, a su illustrer l’attitude singulière des plus jeunes sur le marché du travail et tous les préjugés qu’elle suscite. Une nouvelle employée encore aux études, à peine embauchée, arrive au boulot passé 11 h, les yeux rivés sur son téléphone, comme si de rien n’était. Sa patronne la regarde de travers. Non mais, quel culot, la moitié de la journée est pratiquement passée ! Et voilà que la recrue ouvre son ordinateur portable. « Je t’ai fait un site web hier. J’ai enlevé les photos qui faisaient matante sur ta page Facebook, j’ai modifié ton logo pis j’ai amélioré ton compte Instagram. Je suis allée te chercher 673 followers. Le téléphone devrait sonner pas mal plus. »



Abonnez-vous à notre blogue • Restez informé

Merci de vous abonner